Corse #4 Archipel des îles Lavezzi et Cavalo…

…et les grottes de Bonifacio. Comme le dit si bien  le Guide du Routard, cet endroit c’est les Sechelles sans les cocotiers. Et les cocotiers nous manquent pas. Tiens la preuve:

On approche des blocs de granit gris.

Corse Lavezzi.
©Sabrina Penniello.

C’est au départ de Bonifacio que le voyage commence. Même si l’archipel est situé à seulement 4 ou 5 km du port de Bonifacio, c’est un vrai voyage. On en prend plein la vue.
Bonifacio depuis la mer, c’est une carte postale.
On quitte le port en direction de l’Archipel des îles Lavezzi, où l’eau est comme ça:

Corses Archipel.
©Sabrina Penniello.
Corse Lavezzi.
©Sabrina Penniello.

Sabrina Penniello.

A notre arrivée, des recommandations d’usage et des bons conseils nous sont donnés. Il est important de les écouter et de les respecter.
On nous explique entre autre pourquoi il est formellement interdit de grimper sur les rochers. Les oiseaux y nichent et nos gros sabots pieds au dessus leurs têtes les terrorisent, ce qui a pour effet l’abandon du nid par les parents.
On respecte point barre!
Pas  une poubelle n’est installée sur ce territoire. Dans un premier temps, ça peut paraître étrange, mais quand on y pense, même avec des poubelles il y a toujours des abrutis pour jeter leurs déchets au sol ou les faire déborder. On garde ses déchets sur soi et on ne jette rien point barre!

Corse Archipel.
©Sabrina Penniello.

Evidemment, on en a vu des gens, polluer, jeter emballages de sandwich, mégots etc…on en a vu des imbéciles grimper sur les rochers.
C’est trop fatigant de faire le tour hein? J’ai même souhaité qu’ils se gamellent avec leurs tongues, mais un bateau est venu les secourir parce que bien entendu ils n’arrivaient pas à redescendre.
Ce site sauvage est encore préservé, à nous de respecter ce lieu si on veut en profiter.
Bref, passons aux belles choses, à cette nature qui nous offre des merveilles. Lors du voyage, un guide  nous parles de cet archipel. A l’aller c’est un discours vraiment intéressant  sur les côtes de Bonifacio, son histoire, l’histoire de son port et de ses habitants. Le retour se fait en passant par les grottes.
Magnifique !

On entre dans la grotte.

Corse Lavezzi
©Sabrina Penniello.
Corse Lavezzi
©Sabrina Penniello.
Corse Lavezzi
©Sabrina Penniello.

On se sent mieux une fois sorti de la grotte hein Ugo ?

Corse Lavezzi
©Sabrina Penniello.
Corse Lavezzi
©Sabrina Penniello.

On apprend l’histoire du naufrage de la Sémillante en 1855. Cette frégate qui pour éviter une violente tempête au large de la Sardaigne passe par les îles Lavezzi où elle s’est retrouvée fracassée contre les rochers emportée par des rafales de vents violents. Il n’y a eu aucun survivant.
Les corps retrouvés reposent au cimetière qui se trouve sur l’île. Une pyramide de granite fut  construite en hommage aux victimes de cette catastrophe.

Pyramide de la Sémillante.
©Sabrina Penniello.

Petite info: Le parking est gratuit toute la journée pour les clients de l’excursion. On en profite pour visiter Bonifacio.

Comment et où réserver la balade en mer?
Fastoche, en arrivant à Bonifacio suivez les panneaux SPMB Société des promenades en mer de Bonifacio dont voici le site http://www.spmbonifacio.com/

L’accueil est vraiment sympa (malgré la foule en délire).
A bientôt amigos avec un billet sur un hôtel très chouette à Nice.

J’ai dit Vacances !

Publicités

3 commentaires

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s