Gyoza bar.

Une furieuse envie de raviolis. Quand je dis envie, c’est une envie de femme enceinte. J’étais limite en transe.
J’ai donc proposé à mes trois petits chéris   » Des Gyoza, ça vous dit ? »
Les voyant visiblement pas emballés, je propose à  Stef  notre copain adoré (qui est à la maison quelques jours) histoire de me faire un allié. Une envie de femme enceinte à ne surtout pas contrarier j’vous dis.

Stef veut des raviolis lui aussi! Hip hip hip…

Gyoza bar©Sabrina Penniello.
Ce restaurant est situé dans le Passage des Panoramas.Passage des Panoramas.©Sabrina Penniello.
Une cantine clean dont le concept est le mono-produit. . Les Gyoza sont excellents, frais et croustillants.

Une grande table conviviale  nous accueille pour déguster nos raviolis d’où l’on peut voir la préparation et la cuisson,

©Sabrina Penniello

mais comme nous étions 6, c’est au sous sol que l’on nous a installés. ( A la cave les affreux)
C’est sympa aussi le sous-sol mais un peu gla gla  surtout en cette période d’hiver.
Toujours est il, le lieu est superbe, simple et épuré comme j’aime, comme le Japonnais savent très bien présenter.Gyoza Bar©Sabrina Penniello.

©Sabrina Penniello

Gyoza Bar©Sabrina Penniello.

©Sabrina Penniello

Le petit bol d’Edamamé ou soja mariné rafraîchissant est le bienvenu. Le dessert petits roulés aux différentes saveurs comme le yuzu est raffiné et délicieux.

©Sabrina Penniello

Le concept de ce restaurant est le mono-produit, il n’y a donc que des raviolis. Ils sont vraiment bons. Farcis à la viande de porc  de Dordogne du boucher Hugo Desnoyer, de poireau, de gingembre et d’une touche de Yuzukosho (mélange de piment et de zeste de yuzu), le tout grillé aux épices  et accompagné si on le souhaite du bol de riz.

Mon thé était très bon et m’a surtout réchauffé.Gyoza Bar©Sabrina Penniello.

L’accueil est très chaleureux. Comme toujours chez les asiatiques. Très peu de serveurs parlent français, en même temps pour commander le seul produit proposé…J’ai quand même eu un petit souci quand j’ai demandé au serveur s’il pouvait m’assurer qu’il n’y a pas d’huile d’arachide dans leurs plats. On n’oublie pas l’allergie alimentaire de Julo.

-Excusez moi Monsieur utilisez vous de l’huile d’arachide dans votre  friture?
-3 personnes ?
-Euh…non, y a t’il de l’arachide dans votre cuisine?
-Oh ! 5 personnes ok ok….
-Non ! Mister ! Please….

Moment de solitude quand un autre client tente de m’aider…je me suis finalement adressée à la personne en caisse qui m’a comprise et  m’a tout de suite apporté les huiles utilisées en cuisine.

– Sésame et Colza ! Pas une goutte d’arachide!
-Tu peux te régaler Julo!

On a le choix entre 8 ou 12 pièces.
Quelques euros de plus et on a son bol de riz ou d’édamamé.

Ce Gyoza Bar situé dans le Passage des Panoramas est une excellente adresse.
Le Passage est déjà une jolie promenade, le restaurant est clean, les raviolis délicieux, l’accueil très sympa et les prix pas excessifs.
Nous sommes ressortis rassasiés. Et mon envie de femme enceinte assouvie.

Il est possible de prendre à emporter.

Publicités

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s