Entretien avec un prof #1

Ugo a de très bonnes notes. Pour le moment il a la meilleure moyenne générale. (fière je suis). Tout se passe bien dans toutes les matières.
Toutes les matières sauf une, Physique Chimie.Tous ses profs sont satisfaits de son travail et de son comportement. Tous sauf une, celle de Physique Chimie.

« Pense un peu à travailler. Apprend tes leçons. Cesse les bavardages et participe en cours ! »

Aïe ! C’est vrai que pour cette matière, ses  résultats sont en dent de scie. Je le voyais s’enliser au fur et à mesure. Je l’entendais se plaindre qu’il était  parfois difficile de suivre parce qu’il y a du bazar durant le cours et en même temps il se déconcentre parfois ( j’ai envie de lui dire si tu savais ta mère…)

Bref on décide de rencontrer sa prof pour en discuter, pour lui montrer que nous sommes vigilants et que Ugo fera tous les efforts possibles et imaginables afin d’améliorer sa moyenne et bla bla bla…

A coté de ça, Ugo me dit qu’il ne bavarde pas en classe, ça lui est peut être arrivé une fois ou deux , qu’il écoute sa prof, qu’il travaille ses leçons. Mais surtout que le cours de Physique c’est le « dawa » comme il dit. Le bordel quoi!

Chaque fois qu’il y a du bruit et il y en a souvent la prof ne dit plus un mot, au lieu de réclamer le silence, voire punir, au mieux virer ceux qui perturbent, elle attend, attend, et attend que le calme revienne pour reprendre son cours.

Et bien j’en connais qui ont fini par se dessécher à force d’attendre.

Jour J.
C’est une jeune femme qui nous reçoit, l’air un peu… fatiguée. En même temps c’est la fin de semaine. Sa tasse de café ou de thé, (ou Gin va savoir) à la main. Je la remercie de nous recevoir lui explique notre inquiétude et surtout la rassure sur le fait que l’on se rencontre pour que les choses s’améliorent. Les parents exemplaires non ?

L’entretien.
La dame nous détaille le contenu de son programme, en insistant bien sur le fait qu’elle est très sévère et exigeante avec ses élèves. Elle nous rappelle sans cesse que le lycée ce n’est pas collège (merci on avait vraiment pas remarqué vois tu) et tout à coup elle s’adresse à Ugo, lui fait des reproches dont certains peut être justifiés comme son manque d’attention en cours. Elle commence à le tester, à l’interroger, à le questionner. On a droit aux gros yeux, aux sourcils froncés, à la grosse voix.
Il faut imaginer la scène. La dame l’air très très courroucé, assise en face de Ugo, le fixe et chaque réponse qu’il tente, je dis bien qu’il tente de donner parce qu’il n’a pas le temps de finir elle enchaîne sur une autre question en approchant son visage de plus en plus près de celui de Ugo. (si ça continue je vais le ramasser à la petite cuillère le pauv’ vieux). Elle cherche à le piéger.

« -Donne moi la particule résidant dans l’atome!
– C’est l…
(elle s’avance encore plus près)
-Quelle est la charge de l’électron?
-La charge de…
(elle s’avance encore et encore du visage de Ugo)
-Donne moi deux particules de …. »

Stop ! Je mets fin à l’interrogatoire de justesse avant qu’elle lui postillonne à la tronche parce que là c’est une garde à vue.

Je lui demande donc s’il bavarde en cours.

-Non non me dit elle l’air déjà plus détendue.(elle a l’air satisfaite d’elle et de son numéro de cirque)
-Ok c’est pourtant ce que vous avez mentionné sur le bulletin.
-Ah ? Oh, non je ne pense pas. J’ai écrit sur le bulletin qu’il bavarde ?
-A  vous de me le dire ! D’autre part, la dernière note du premier trimestre est un zéro. Je ne vois pourtant aucun contrôle avec un zéro vous m’expliquez ?
-Ah oui un élève qui ne prend pas l’initiative de venir  au tableau a un zéro!….Ce sont les règles!

Ok je vois. Et bien, on est mal barré avec un personnage pareil.
C’est cette même prof qui note sur 14, ou sur 19. Pourquoi faire simple hein ?
C’est cette même prof qui a prévenu ses élèves en début d’année « Pour ceux qui avaient 14 ou 15 de moyenne au collège, estimez-vous heureux d’avoir 7 ou 8 à mon cours…merci pour l’encouragement, c’est la joie de vivre ton cours dis moi.

C’est cette même prof qui fait la morale aux parents « Les sciences sont une matière très importante, peu importe l’orientation, c’est une affaire de culture générale. L’autre jour je regardais Question pour un champion et…. »

Ecoute Brigitte (j’ai envie de l’appeler Brigitte j’ai le droit?) à la maison on n’a pas la télé, on lit des livres, on joue aux échecs (si si)  on visite les musées, on voyage. Vois tu on ne regarde pas « Question pour un champion » Pauv’ fille!

On joue aussi à la ps, au laser game, on regarde les youtubers, on écoute du métal à donf…

C’est cette même prof qui nous dit être outrée de constater qu’il puisse y avoir des gens qui pensent que c’est le Soleil qui tourne autour de la Terre.
Et ta connerie elle tourne où ?

C’est cette même prof qui a foncé sur Ugo alors qu’il avait terminé son contrôle. En attendant les quelques minutes qui restaient avant la fin du cours il regardait ses mains. Elle a déboulé dans la classe en arrivant  sur lui et en lui disant « Ton téléphone ».
Il a tenté de lui expliquer qu’il ne jouait pas avec son téléphone….mais il a vite compris que ce n’ai pas la peine de discuter et lui a donné. (son téléphone était bien rangé, il ne l’avait pas en main)

Satisfaite Brigitte, voilà un vrai faux flagrant délit!

C’est cette même prof qui a la fin de notre entretien a eu beaucoup de mal à serrer la main que Ugo lui tendait poliment pour lui dire au revoir. Son visage s’est crispé, comme de douleur.

« Heu…c’est que …enfin je….normalement je ne serre pas la main de mes élèves ».

Non mais oh! cool il ne t’a pas demandé de lui rouler une pelle non plus.

Ugo je vais t’expliquer une chose. Prends ton mal en patience, finalement tu ne vois cette prof que deux fois par semaine et dans 5 mois vacances comprises c’est fini. Tu en seras débarrassé.  En attendant bosse.

Pas pour elle, mais pour toi.

Pourquoi Brigitte ?Parce qu’elle a la même dégaine que la reine des kéké:

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Entretien avec un prof #1

  1. Waouh j’ai pas hâte d’en être à ce stade avec mon mini!!
    Heureusement qu’elle n’est pas prof de français par exemple, braquer ses élèves sur des matières vraiment indispensables ce serait d’autant plus difficile!
    Et pas top pour tous ceux qui espéraient s’orienter vers des filières scientifiques, c’est vraiment dommage d’être prof et n’avoir aucun sens de la pédagogie

    Aimé par 1 personne

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s