Vire ta perruque on t’a r’connu

Napoléon ou louis XIV ? Louis XIV ou Napoléon ? Alors qui voyez-vous ?
Napoléon ? Bingo ! Louis XIV ? Oui aussi. Point de panique j’explique.
Nous sommes ici devant le Louvre. Attention c’est du sérieux. Face à sa colonnade  commencée sous Louis XIV par Perrault. Pas Charles qui nous a écrit le Petit Poucet mais Claude, le frère. (Une famille d’élites les Perrault)
Durant l’Empire,  Napoléon se fait faire le portrait en plein milieu de la colonnade du Louvre.
Quand on voit la tête ou plutôt la coiffure on est en droit de se demander si le sculpteur n’a pas un peu abusé d’Opium. (On dirait même qu’un vilain pigeon s’est acharné sur le buste de l’empereur.)

Colonnade
©Sabrina Penniello.

Meuh non tout de suite, il se trouve que durant la période de la Restauration entre 1815- 1830 Napoléon était devenu infréquentable. Sur ordre de Louis XVIII on s’est empressé d’effacer toutes traces de l’Empereur.

Démolir le buste sans déséquilibrer l’ensemble était apparemment  impossible.
Ni une ni deux le sculpteur lui a ajouté des bouclettes et hop! Napoléon a laissé place à Louis XIV. Magique non! Sauf que le sculpteur en question a oublié ou volontairement laissé les petites abeilles symbole du premier empire. C’est vraiment pas sérieux tout ça.

Colonnade
©Sabrina Penniello.
Colonnade
©Sabrina Penniello.
Le Louvre à travers siècles (5) - Copie
©Sabrina Penniello.

Cette partie du Louvre est vraiment très belle, on oublie un peu le musée pour se balader à l’intérieur des murs du monument. On reste dans la Cour carrée pour dénicher les empreintes des rois et faire une pose sur les bords de la pyramide de verre.
Pour manger un morceau ? Il suffit de descendre jusqu’au Carrousel du Louvre. Une série de restaurants aux différentes saveurs du monde nous préparent des petits plats en version fast-food.

C’était notre coup de cœur de la semaine.

Publicités

4 commentaires

  1. […] Le bâtiment qui « porte » la fontaine était alimenté par l’eau de la Samaritaine et avait pour fonction d’en  desservir pour le Palais Royal qui se trouve non loin. Sous De Gaulle il a servi de consulat d’Andorre.  Aujourd’hui se trouve une galerie d’art. Pour poursuivre la balade, prenez la rue de l’Arbre Sec qui longe la Samaritaine. Tournez à droite et  allez jeter un œil à l’église Saint-Germain l’Auxerrois dont le tocsin aurait dit-on donné le signal du massacre de la Saint-Barthélémy.Crédit photo: Sabrina Penniello. En face se trouve la colonnade du Louvre. […]

    J'aime

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s