La rue du Chat-Qui-Pêche.

Une toute petite rue, sans prétention une des plus étroites de Paris, mesurant 1.80m par endroit.
La rue du Chat-Qui-Pêche se trouve entre le n° 12 de la rue de la Huchette et le n°9 du quai Saint-Michel dans le 5ème arrondissement. Ouverte en 1540 cette rue à l’origine une venelle débouchait directement sur la Seine. On accédait au fleuve par un escalier.

La rue du Chat qui Pêche
©Sabrina Penniello.
Rue du Chat qui peche
©Sabrina Penniello.
Rue du Chat qui Peche
©Sabrina Penniello.

Depuis les quais.

La rue du Chat qui pêche
©Sabrina Penniello.
La rue de Chat qui peche
©Sabrina Penniello.

Depuis la rue de la Huchette.

La rue de Chat qui peche
©Sabrina Penniello.

Pourquoi un chat qui pêche ?  On va dans un premier temps évoquer la légende. On aime ça les légendes.

Nous sommes au XVème siècle. Ici un chanoine qui pratiquait l’alchimie était accompagné de son chat. Le matou avait dit-on le coup de patte habile pour choper les petits poissons de la Seine. Des étudiants  à qui on ne la fait pas avaient deviné les pratiques diaboliques du chanoine. Persuadés que le chat et l’homme étaient en réalité qu’une seule et même personne, Le Diable!
Ni une ni deux ils tuent le minou et le jette dans le fleuve! A la mort du chat, l’alchimiste avait disparu.
Les étudiants avaient-ils flairé là la présence du Malin ? Et bien même pas,  le bonhomme était simplement parti en voyage. A son retour le chat réapparu pour pêcher à nouveau tranquillement ses petits poissons. C’est chelou quand même?

Une histoire cette fois plus intelligente rationnelle nous explique qu’à cette époque le fleuve était à hauteur des habitations Au moindre débordement , les caves étaient rapidement inondées par la Seine et envahies de poissons dont les minous se régalaient.

Après avoir visité Notre Dame empruntez cette rue, au bout de ce « passage » à gauche rue de la Huchette Amorino vous attend pour une délicieuse glace. Profitez d’être dans le secteur pour flâner dans les ruelles de Saint-Michel, votre instinct vous conduira peut être comme moi rue de la Harpe au Sud Tunisien où on s’éclate le bidon avec des bonnes pâtisseries orientales.

Publicités

2 commentaires

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s