Le Petit Palais.

Petit, petit c’est vite dit. Ok  à côté le grand frère Grand Palais le dépasse au moins d’une tête, et accueille de superbes expositions .Mais ce Petit Palais est tout aussi majestueux. De part son architecture mais aussi grâce à sa collection permanente et ses expositions temporaires
C’est encore un vestige de l’exposition universelle de 1900. Ses grandes verrières ont eu un immense succès à l’époque et encore aujourd’hui. Il fait partie intégrante du paysage parisien.Petit Palais ©Sabrina Penniello.Petit Palais ©Sabrina Penniello.Petit Palais ©Sabrina Penniello.

Ce « petit » a tout d’un véritable palais royal: la coupole, le jardin et son péristyle,  les vitraux…Ce monument est le musée des Beaux-Arts de la ville de Paris depuis 1902Petit Palais ©Sabrina Penniello

Petit Palais©Sabrina Penniello.

Petit Palais ©Sabrina Penniello.
Ne manquez d’aller boire un verre au café du Palais installé dans le jardin. Rien que le cadre en vaut la peine.

Petit Palais © Sabrina Penniello.

Petit Palais ©Sabrina Penniello.

  • Parfois on y rencontre des trucs zarbi. Petit Palais ©Sabrina PennielloPetit Palais © Sabrina Penniello.
    Le jeune artiste belge Thomas Lerooy s’invite au Petit Palais pour exposer ses créations d’art moderne.  « Beauty in the shadow of the stars ». C’est jusqu’au 5 juillet.

Le Petit Palais nous fait voyager dans le temps à travers les œuvres qui y sont exposées. De l’Antiquité grecque,  jusqu’au premier conflit mondial. Rembrant, Rubens, Gauguin, Géricault,  Manet, Monet, Toulouse-Lautrec et bien d’autres dont des anonymes  y sont exposés.

Petit Palais©Sabrina Penniello.
Vous admirez les œuvres ou vous lisez vos sms les gars?Petit Palais©Sabrina Penniello.Petit Palais Crédit photo: Sabrina Penniello.
Ce tableau de Jan Van Beers datant du XIXème siècle nous a intrigué. Le peintre s’est représenté dans cette scène médiévale qui représente les Funérailles de Charles le Bon. Regardez bien au centre de la peinturePetit Palais©Sabrina Penniello.
On pense l’avoir trouvé. Le gars de profils  4ème rang à partir de la droite. Non pas lui, on a dit au centre, un peu plus loin…Petit Palais©Sabrina Penniello.

Le tableau suivant nous montre une scène grotesque. Le jugement d’un pape…mort. En réalisant cette peinture, Jean-Paul Laurens pointe du doigt les dérives du pouvoir. Cette représentation macabre nous montre le jugement post-mortem du pape Formose par ses successeurs dans la Rome du IXème siècle. Le cadavre de Formose fut exhumé, jugé, condamné et dépouillé de ses insignes pontificaux, amputés de trois doigts ( les doigts de la main droite qui ont béni le peuple) puis jeté dans le Tibre. Enterré en secret, il fut à nouveau exhumé,jugé, amputé (il lui restait encore quelques doigts ) et enfin jeté dans le fleuve cette fois pour de bon.  Pas d’quartier dans la papauté.Petit Palais©Sabrina Penniello.

Les peintures de scènes parisiennes restent mes préférées. Si en plus on voit les Halles.
Les Halles de Léon Lhermitte.Petit Palais.© Sabrina Penniello.Petit Palais ©Sabrina Penniello.

Une salle est consacrée au mobilier sous les différents Louis. Alors Louis XV ou Louis XVI ?

Petit Palais ©Sabrina PennielloPetit Palais ©Sabrina Penniello.
Une belle visite, un cadre magnifique dont l’entrée pour les collections est gratuite. En sortant du Palais une balade sur les Champs Elysées ça vous dit?

Une réflexion sur “Le Petit Palais.

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s