Au coeur couronné percé d’une flèche.

Nous le sommes le 14 mai 1610, un carrosse quitte le Louvre en direction de l’Arsenal. A l’intérieur se trouve Henri IV qui se déplace pour rendre visite à son ministre  et ami le duc de Sully qui est dit on malade. Des embouteillages et oui même à l’époque, imposent l’arrêt du carrosse rue de la Ferronnerie non loin de l’actuelle place des Innocents. Il n’en faut pas moins à Ravaillac pour sauter sur le marche pied et frapper le roi de plusieurs coups de couteau.

Henri IV est mortellement blessé. Il a la force de demander à être emmené à la Fontaine de la Croix du Trahoir. Bien que  le geste de  Ravaillac  serait l’action d’un fou isolé,  la thèse du complot est encore aujourd’hui prise très au sérieux. L’Hypothèse que la femme du roi Marie de Médicis y serait mêlée n’est pas exclue. L’emplacement plus ou moins exact de l’assassinat d’Henri, du bon roi Henri se trouve dans le quartier des Halles près de la fontaine des Innocents.

Une dalle au sol marque le lieu  approximatif de l’assassinat. Ugo et Jules sont fiers de l’avoir trouvée. Elle est là! Là ! En bas.Rue de la Ferronerie 2010 Jules et Ugo.©Sabrina Penniello.

Rue de la Feronnerie.©Sabrina Penniello.

Ok là, ils en ont marre de mes photos.Les Halles emplacement de l'assassinat de Henri IV©Sabrina Penniello.

Sur cette plaque,figurent  les emblèmes du Roi de Navarre et du Roi de France.

Le journaliste Jean-François Bège estime que l’assassin de Henri IV tout comme Lee Harvey Oswald aurait agi seul mais serait en réalité le bras armé d’un fameux complot. On peut y voir des similitudes avec l’assassinat de Kennedy.

Marie de Médicis, fut couronnée reine la veille de l’assassinat. Ravaillac aurait volé le couteau quelques jours avant dans une auberge.
Le registre d’écrou de Ravaillac est visible au Musée de la Préfecture.
Condamné pour régicide, l’assassin fut entre autre écartelé place de Grève (actuellement la place de l’hôtel de ville). Il fallu remplacer un des chevaux épuisé à la place du condamné.
L’endroit exact de  l’attentat ne serait pas au niveau de la plaque commémorative mais un peu plus loin devant une auberge qui se nommait à l’époque  Au cœur couronné percé d’une flèche ». Prémonitoire ?

Une promenade dans ce quartier des Halles est très sympa. Boutiques et restaurants à gogo. La place des Innocents et sa fontaine sont à deux pas de la plaque commémorative.

Publicités

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s