A la criée du phare.

Le phare des Baleines à l’île de Ré, les phares « jumeaux »  de l’île d’Aix, et celui de Paris dans le 15ème.phare©Sabrina Penniello.

Phare©Sabrina Penniello.

Et oui ma tite dame, nous sommes bien à Paris et non en Bretagne. Mais que fait ce phare en pleine rue?
Dans des temps forts lointains se trouvait ici même une grande et belle poissonnerie. A la criée du phare. Le poisson était dit on si bon et si frais que l’on accourait de tous les royaumes arrondissements pour y faire le plein de ces trésors de la mer. Imaginez un peu les vendeurs à la criée en bottes et ciré qui proposent  des produits venus de Bretagne mais aussi de la Méditerranée ou encore d’Afrique. C’était le plus grand marché à la criée d’Europe. C’est à l’occasion des 25 ans de ce marché que le phare est construit. Il sert d’enseigne à cette immense poissonnerie qui porte le nom de Samouraïs des mers.
phare©Sabrina Penniello.
Malheureusement le conte de fée est terminée. L’affaire est en liquidation judiciaire, la poissonnerie bien entendu fermée. Il est par ailleurs prévu que le site soit rasé pour laisser place à des logements sociaux…phare©Sabrina Penniello.

Ceux qui quittent la gare Montparnasse par le train jetez un œil par la fenêtre vous verrez un phare.

Publicités

2 commentaires

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s