La maison de Balzac

Il était temps que l’on se décide à la visiter. Il y en avait que pour la maison  Victor Hugo alors que l’on n’avait pas une fois mis les pieds dans celle de Balzac. Mais voilà depuis dimanche, le mal est réparé.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Cette maison est doublement précieuse. D’une part parce que c’est ici que Balzac a vécu  et y a corrigé sa Comédie Humaine de 1840 à 1847  et d’autre part c’est l’ultime demeure parisienne du romancier qui existe encore aujourd’hui.

Elle se visite, est l’entrée est gratuite, hors expositions temporaires. Un privilège dont il faut profiter. Nichée dans les coteaux de l’ancien village de Passy, pour y accéder il faut descendre et le temps de se retourner, de détourner notre regard des immeubles voisins nous sommes à la campagne. Oublié le 16ème. Oublié Paris!

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

La visite nous offre les effets personnels de Balzac, son mobilier comme sa table de jeu, son bureau, sa fameuse cafetière, mais également ses portraits réalisés par ses contemporains. Vous y trouverez bien entendu, ses notes, des manuscrits, et des éditions originales, des tableaux et sculptures. Pas de doute nous sommes chez Honoré.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.

Bronze de Karl Jean Longuet. Sa vision de Balzac.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Savez-vous depuis combien de nuits je n’ai dormi?
La cafetière de Balzac ou plutôt son outil de travail qui le « soutenait » pendant ses 18 à 20 heures par jours.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

« Le café est un torréfiant intérieur. Beaucoup de gens accordent au café le pouvoir de donner de l’esprit; mais tout le monde a pu vérifier que les ennuyeux ennuient bien davantage après en avoir pris… »

Extrait d’Honoré de Balzac. Traité des excitants modernes. Exposition Balzac mythe et réalité.

Son cabinet de travail est pour moi la plus belle pièce. On y trouve son bureau sur lequel il a travaillé  la Comédie Humaine.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
Maison de Balzac
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Sa montre.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.

Coup de cœur pour sa cheminée. Je l’imagine bien chez moi.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.

La visite se termine par la salle consacrée à cette œuvre scientifique qu’est la Comédie Humaine, son impressionnante frise et les portraits des différents personnages réalisés sur du bois sculpté.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Le repos des guerriers après avoir bien lu et écouté.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.

Après cette belle visite, on profite du jardin. Il est très agréable, pas trop grand avec ses petits recoins. Comme on est bien.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

La Maison de Balzac une visite à ne pas manquer d’autant que l’accueil est très sympa. Dès l’entrée on y trouve une mini boutique.

Publicités

16 commentaires

  1. Effectivement, il fallait remédier à ce manque ! J’avoue connaître très peu Balzac, malgré mon baccalauréat littéraire. La maison / musée semble très bien agencée pour découvrir ce grand personnage de la Littérature française. Merci pour cette belle découverte. J’aime beaucoup la citation sur la café 🙂

    J'aime

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s