Le centaure aux deux quéquettes.

Rencontrer un gigantesque Centaure ça vous dit? Admirer ses deux quéquettes ça vous dit encore plus je parie.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Tout de suite, je parle de quéquette et tout le monde rapplique. Ah on est tous pareil,moi la première.
J’étais dans le bus quand je l’ai aperçu pour la première fois. J’ai bloqué devant ce truc juste monumental. (je parle de la statue dans son ensemble ok?)

©Sabrina Penniello

Elle est  impressionnante, intrigante, mais aussi étrange. C’est une création de César. Là on n’est moins surpris, et quand on découvre qu’il la sculpté en hommage à Picasso, et bien là on comprend mieux le délire. Parce que oui elle est assez délirante et bien entendu très belle.

©Sabrina Penniello

La visage de cette statue de bronze haute de 5 mètres est un autoportrait de l’artiste. On reconnaît quand même. Non ?

©Sabrina Penniello

Vous trépignez hein ? Passons aux détails.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Première quéquette placée à l’avant.

©Sabrina Penniello

J’ai lu dans un guide qu’elle était montée sur roulettes. Vous voyez des roulettes quelque part vous ?

©Sabrina Penniello

Deuxième petit oiseau. Sacré mécanisme mais toujours pas de roulettes.

©Sabrina Penniello

Le Centaure aux deux quéquettes, voilà mon coup de cœur de la semaine amigos. Pour aller le saluer, rendez-vous à l’angle de la rue du Cherche-midi et de la rue de Sèvre dans le 6ème.

Publicités

2 commentaires

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s