Une journée avec mes copines #EnFranceAussi

Oh mais j’vous ai pas raconté, il y a deux semaines, déjà deux semaines j’ai (enfin) eu le plaisir de rencontrer  les copines de la Dream Team #EnFranceAussi. 

Mitchka et Lili.  Les filles sont venues  à Paris le temps d’un week-end accompagnées de leur poupettes. C’est que Mitchka a fait une promesse à sa fille, visiter la Tour Eiffel. 

©Sabrina Penniello

Nous nous donnons rendez-vous tôt, très tôt devant la grande dame. Oh il devait être 5h du mat. Si j’vous jure. Il faut savoir qu’à présent ce n’est pas une file d’attente interminable que tu dois te taper mais au moins trois. Et un contrôle de sécurité par-ci et un ultime contrôle de sacs par-là…bref j’ai enfin fait connaissance des copines mais aussi de leurs filles. Des petites puces sympas qui respirent la joie de vivre et vraiment heureuses de visiter Paris. Heureuses  jusqu’à ce qu’un incident majeur vienne chambouler leur destin, chambouler leur vie, pire gâcher leur voyage à Paris. Ouais un voyage à Paris c’est super important dans la vie. L’incident en question? Vous voulez savoir, il s’appelle autorité. Ouais carrément, c’est la faute de leurs mères. Ces vilaines ont osé refuser de mettre des sous dans les jumelles  attrape couillons. Mais oui le truc à touristes qui coûte au moins…enfin ché plus mais bien trop cher. Le truc qui ne fonctionne jamais et que tu rencontres tous les deux mètres. Histoire de créer un drame familial toutes les cinq minutes.  Et bien ni Lili ni Mitchka n’ont cédé. Telles des mères exemplaires et courageuses elles n’ont pas lâché une tune. Tout en expliquant, en argumentant et gardant leur sang froid. Moi je dis Bravo les filles!

Même pas peur, même pas le vertige sur le plancher de verre au premier étage.

©Sabrina Penniello

Tu viens? On crache sur les gens.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Si la montée s’est faite en ascenseur c’est en partie par l’escalier que nous avons retrouvé le plancher des parigots vaches.

©Sabrina Penniello

Histoire de la sentir cette Tour, de sentir son cœur palpiter, de se perdre dans ses entrailles, dans sa ferraille. J’ai mis le paquet là.

©Sabrina Penniello

Les filles j’ai retrouvé une photo de notre balade en raquettes.

Qu’est t’as ta ? Tu veux ma photo?

Le temps passe si vite quand on est bien, c’est déjà l’heure de la pause dèj. Je vous passe les détails du porte clé vendu par lots de 5 minimum. Aucun incident diplomatique n’est à déplorer. Mitchka a encore bien géré le truc. Ni une ni deux en quelques stations de métro nous voilà chez Nick. Nick’Pizza qui te sert des pizzas sans fromage (j’dis ça, j’dis rien hein les filles).

Le moment le plus difficile: Faire un choix.

Nous profitons d’être dans le quartier des Grands Boulevards pour traverser les passages parisiens. Comme ici le passage Jouffroy.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Un arrêt à la Galerie Vivienne est obligatoire. Je crois bien que Lili a eu le coup de foudre.

©Sabrina Penniello

J’aime aller faire la bise à mes copines de chez Si tu veux. Deux madames de la marchande adorables. Merci pour les zolies Tour Eiffel mesdames et pour votre gentillesse.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Sans transition, nous traversons le Jardin du Palais Royal.

©Sabrina Penniello

Et derrière le jardin, tadam ! Le Louvre!  Après avoir singé les touristes devant la pyramide nous nous dirigeons via les Tuileries vers la Place de la Concorde pour contempler l’Obélisque histoire de rester dans l’ambiance égyptienne.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Ce vieux machin est bien beau  (je sais je blasphème, parler en ces termes de  l’Obélisque, je mérite le fouet) mais les puces fatiguent et les copines Hélène et Paule-Elise  nous attendent au Valentin. C’est que Lili rêvait d’une bonne pâtisserie et j’ai cru comprendre avait aussi une furieuse envie d’un bon thé.

Installées à l’étage du salon de thé lui même niché dans le passage Jouffroy, on a bien bouffé, bien rigolé et en passant fait nos commères.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Une petite journée comme ça me rappelle que la vie est belle et bien cool. Les filles j’ai été ravie de faire votre connaissance, de partager ce bon moment en votre compagnie. Tout en soufflant MA bougie d’anniversaire.

Dans la blogo il y a des moments comme ça précieux et des gens adorables et attachants. Comme avec Mary, tout pareil!

J’en profite pour faire le bisou à Sylvie de Le coin des voyageurs. Et ben quoi c’est un peu beaucoup grâce à elle cette rencontre.

Publicités

6 commentaires

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s