Le Silencio, club privé.

Le Silencio un club élitiste? Mouais un peu quand même. Mais un club vraiment exceptionnel qui nous offre une programmation de qualité sans cesse renouvelée. Fondé en 2011 par David Lynch ce club est créé pour ses membres et rien que pour ses membres. Un club ultra privé et ultra sélect sauf que parfois ses portes s’ouvrent également aux non membres.

Une façade qui paie pas d’mine. Le meilleur est à l’intérieur.

©Sabrina Penniello

Un peu d’histoire. Le Silencio se trouve dans le 2ème arrondissement au niveau des « Grands Boulevard » dans un immeuble élevé en 1883. Comme d’autres édifices du quartier il fut le siège de différents journaux dont l’Aurore. C’est par ailleurs dans ses sous-sols que fut imprimé le « J’Accuse » de Zola.

Composé de différents espaces, aujourd’hui le Silencio c’est une salle de concert, un cinéma, un fumoir, une bibliothèque d’art intime et un superbe bar autour duquel circulent les différents espaces. C’est avant tout un lieu d’échanges et de rencontres. Le Silencio revendique ainsi l’héritage précieux des salons, et des cercles littéraires parisiens du XVIIèeme siècle, des clubs de Londres du XVIII ème siècle, du Studio 54 de New York…

©David Lynch
©Alexandre Guirkinger
©Alexandre Guirkinger

On va au Silencio pour l’Art.
Dans son escalier sont présentées pour une durée comprise entre 6 et 8 semaines des expositions d’une grande variété. Présentant ainsi le travail de grands photographes.

Le Silencio c’est du cinéma.
Avec des cycles de films en alternance et des rendez-vous organisés autour du 7ème art.

Le Silencio met à l’honneur des rencontres
Autour de différents thèmes artistiques ou littéraires. C’est dans le cadre de ces rencontres que nous avons découvert cette artiste merveilleuse La Féline. 

©Sabrina Penniello

Truc improbable.
Le Silencio donne rendez-vous aux enfants de 5 à 12 ans à l’occasion de la boum mensuelle. 

Le Silencio c’est une belle mixité et c’est très réussi.

L’actualité de ce club nous offre la possibilité de découvrir ou redécouvrir des artistes talentueux. A cette occasion nous avons découvert De Laurentis,

©Sabrina Penniello.

La Féline ou encore les Big Junior.

©Sabrina Penniello

Pour les non adhérents jetez un œil aux programmations, les non membres sont parfois les bienvenus.

 

 

 

 

 
Publicités

Un commentaire

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s