Papa Boun, briocherie chérie.

On se retrouve avec toujours autant de plaisir pour notre rendez-vous #EnFranceAussi qui a pour but de partager toutes ces merveilles que la France nous offre et réaliser quel magnifique pays nous avons là.  Sur une idée originale de Sylvie du blog Le Coin des voyageurs.
Pour ce 1er avril (chui en retard) Pierre de chez Mon Grand Est souhaite que l’on se goinfre. Pour cela, il a choisi le thème

Gourmandise.

En cherchant un peu plus de détails sur le sens de ce mot j’ai trouvé ça:

« La gourmandise est un désir d’aliments jugés particulièrement agréables, que certains moralistes et certaines doctrines religieuses peuvent considérer comme un défaut ou une faute.
Dans les religions abrahamiques, la gourmandise est opposée aux enseignements de modération. Dans la religion chrétienne, la gourmandise, c’est-à-dire au sens moderne de la gloutonnerie, est un des sept péchés capitaux et s’oppose à la tempérance. »

J’ten foutrais moi des moralistes et de la tempérance. Tiens la rue Marie Stuart vous vous souvenez, ces histoires de Tire-boudin? juste à côté d’une rue avec ces histoires de Gratte-cul? Moralistes si vous me lisez…
Donc, dans la rue des boudins qui s’grattent le cul (Et oh! c’est pas ma faute si les noms des rues parisiennes sont complètement tordus) mon instinct de survie gourmandise m’a happée devant une jolie vitrine. La vitrine d’une briocherie. Décidément cette rue est à elle seule un concentré de vices. Moralistes? Vous êtes toujours là ? Non ? Tant mieux!

Papa Boun

Drôle de nom pour une adresse gourmande? Et pourtant chez Papa Boun nous sommes bien dans un repère de gourmands. Un Pop Up Store aux allures de BD qui nous ouvre ses portes en grand.

©Sabrina Penniello

Ce gentil « papa »,  nous propose ses brioches revisitées qui nous font de l’œil depuis leur vitrine. Non mais regardez moi ce glaçage.

©Sabrina Penniello

Pourquoi cette brioche est si différente?
Le pain utilisé pour la réaliser est un bun. Et c’est quoi un bun? Tout simplement un pain à texture moelleuse, avec lequel on réalise des burgers. Contrairement aux brioches classiques, nos petits buns ou bouns sont fourrés et nappés. Fourrés de crèmes pâtissières, de compotée de fruits, de ganache de chocolat. Cette petite merveille, nous la devons à Julien Abourmad.

A découvrir également le Boun du mois élaboré avec des recettes spéciales en fonction du calendrier.

On passe aux parfums?

Vanille. Brioche fourrée d’une crème pâtissière à la vanille de Madagascar et recouverte de sucre vanillé.

©Sabrina Penniello

Citron, Brioche fourrée avec un crémeux citron et recouvert d’un fondant citron jaune.

©Papa Boun

Chocolat noisette gourmand, Brioche fourrée avec un crémeux de chocolat gianduja, recouverte de gianduja et sa coque aux éclats de noisettes.

©Papa Boun

Framboise-Pistache Brioche fourrée avec une crème pâtissière à la pistache, recouverte de compotée de framboise et d’éclats de pistaches.

©Sabrina Penniello

Dulcé de leche,  fourrée avec une crème de dulce de leche et recouverte d’une coque croquante de caramel.

©Sabrina Penniello

La noix de coco et sa crème pâtissière légère et délicieusement parfumée.

©Sabrina Penniello

Framboise fourrée et laquée avec une compotée de framboise.

©Sabrina Penniello

Tout choco, Brioche fourrée avec une crème pâtissière au chocolat noir 65%, recouverte d’un glaçage au chocolat et éclats de chocolat.

©Sabrina Penniello

Sans oublier les classiques au sucre et pépites de chocolat, ces brioches sont moelleuses et délicieuses. Avec leurs parfums régressifs, c’est un bond en enfance que l’on fait sans porter la moindre résistance. On croque jusqu’à trouver la fameuse crème. Et là ça dégouline (oh juste un peu) et comme un gosse, on prend y plaisir.

©Sabrina Penniello

Chez Papa Boun on y va à toutes heures puisque l’on y trouve également la version salée avec des superbes sandwichs. Le Goat & Fig au chèvre, confit de figues, roquette et miel. L’Avocado, Avocat et cream cheese. Le Straciatella, straciatella, roquette, tomate, crème de balsamique. Le Chicken, Poulet, avocat, iceberg, sauce au miel. Le Tuna Jalapeno, mousse de thon, piment jalapeno, iceberg, concombres, tomates, olives. Le Sweet Turkey, dinde, avocat, sauce sweet curry, tomates, oignons, roquette. Le Sweet Turkey deluxe, sweet Turkey supplément Cheddar. Le Pap’Strami, Pastrami de boeuf, pickels, relish, tomates, oignons, moutarde au miel. Pap’Strami de luxe avec son supplément Cheddar.

Comme je n’ai pas personnellement goutté à cette version salée,  j’ai prévu d’aller me sacrifier incessamment sous peu afin d’en parler dans un second article.

Ce sera avec plaisir tant ces sandwichs sont appétissants. L’accueil est vraiment chaleureux chez Papa Boun. On prend le temps de vous renseigner et de vous conseiller. Sur place ou à emporter, on se régale nous n’avez pas idée.

©Sabrina Penniello
Après la pause gourmande, pensez à visiter l’église Saint-Eustache qui se trouve à deux pas. Histoire d’aller vous repentir.

 » « Bénissez- moi mon Père, parce que j’ai péché. Je suis retournée dans la rue des Boudins et  j’ai bouffé plein de bonnes brioches » Je t’ai offensé, mon Dieu. Je te demande pardon. « 

Ensuite rien ne vous empêche de recommencer, Dieu est cool, il pardonne tout.

Après cette émouvante et sincère confession vous méritez de participer et de peut être gagner cette superbe Encyclopédie du Voyage offerte par notre partenaire fidèle au poste les éditions Gallimard. Pour tenter votre chance il suffit de laisser un commentaire ici ou chez l’un des blogueurs participant sans oublier de mentionner sur la page Facebook du rendez-vous #EnFranceAussi. chez lequel d’entre nous vous avez donné votre avis.

 

 

Publicités

34 réflexions sur “Papa Boun, briocherie chérie.

    1. Oh! Mince! Désolée mais chavais pas. Une autre fois j’espère. Juste à coté il y a les super choux de chez Odette. J’dis ça, j’dis rien. Et la superbe boulangerie/pâtisserie Stohrer….et …et ….

      J'aime

  1. Ouhlala ! Des « buns » en plein Paris ! Ca me rappelle les berlinois non ? En tout cas, ce sont de vrais péchés mignons (j’adore traduire ça à mes lecteurs anglophones : ‘lovely sins’ – ils trouvent ça amusant !) … merci Sabrina pour cette bonne adresse dans le 2e ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Toute cette gourmandise me donne vraiment envie. Et merci pour la bonne tranche de rigolade que je me suis payée en lisant ton article. L’avantage du fou-rire, c’est que c’est une gourmandise qui ne passera pas le restant de ma vie sur mes hanches… à contrario de ces brioches.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi, pour ton chouette commentaire; C’est bien vrai, une bonne rigolade, ça mange pas d’pain. Et n’hésite pas si un jour tu croises cette briocherie. N’hésite pas une seconde à pécher par gourmandise. Tu ne le regretteras pas.

      J'aime

  3. Belle boutique ! Et les brioches sont toutes jolies aussi ! Merci pour cette belle adresse Sabrina, j’irais peut-être y faire un tour, un midi pour les recettes salées, lors d’un prochain séjour parisien 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Définitivement, à ma prochaine visite sur Paris, je passerai choper une petite brioche coco – crème pâtissière légère chez Papa Boum. Merci pour l’adresse, ça a l’air vraiment trop bon !

    Aimé par 1 personne

  5. Mais Sabrina ! Tu as le don pour dénicher et présenter les choses qui sortent de l’ordinaire. Mon dieu (c’est dans le ton) que ça me fait envie ! En Italie du nord, à part fourré des cornetto au nutella c’est pas la folie. Miam miam miam, prochaine fois que je vais à Paris je veux aller chez Papa Boun !!!

    Aimé par 1 personne

  6. Le problème c’est que je ne vais pas assez à Paris pour tester toutes les adresses qui me font envie. Mais si tu dis que c’est proche de l’église St Eustache, ça facilite quand même les choses pour moi

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Mathilde. Oui 100% brioche. On retrouve vraiment la consistance de la brioche contrairement au donut qui est plus dense. La différence est, qu’elles sont fourrées et recouvertes d’un délicieux glaçage. Ultra gourmande. A bientôt.

      J'aime

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s