Tzigane !

On parle fort, on chante, on danse, on se frite. Les filles sont terriblement belles, les garçons,  bagarreurs et beaux danseurs.

Tzigane !

Un spectacle dans lequel le chorégraphe Petia Iourtchenko et la metteure en scène Johanna Boyé ont décidé de créer un univers qui revisite, modernise et réinvente les idées reçues sur ce peuple nomade. C’est au travers d’une dizaine de tableaux inspirés d’artistes tels que Hugo, Le Caravage, Mérimée, Picasso, Manet ou Pouchkine, qu’un vieux peintre nous raconte l’histoire de sa vie et de son peuple : un voyage initiatique et poétique entre danse et théâtre, entre liberté et fascination ; des rencontres de femmes fières, impudentes, lascives et passionnées et d’hommes bagarreurs, jaloux et possessifs ; un voyage rythmé par le son des chaussures martelant le sol, les volants des jupes virevoltantes et la voix chaude, profonde et enivrante de la chanteuse Lilia Dalskaïa-Roos.

Entre traditions et modernisme,  Petia Iourtchenko et Johanna Boyé nous offre un spectacle unique. L’énergie envahit la scène pour arriver jusqu’à nous. Les jupes tournent,  les garçons dégainent les couteaux, et tous tapent du talon faisant trembler le plancher et vibrer nos petits cœurs.

ROMANO ATMO
En 1994, Petia Iourtchenko fonde à Paris la compagnie Romano Atmo («âme tzigane»). Cette
compagnie a été créée dans l’objectif de préserver la culture, la tradition et la danse tzigane.
Depuis 1999, la compagnie se produit régulièrement à Paris, en France et à l’étranger.

.
.
.Quand je dis que les filles sont belles.
Ce spectacle est une merveille, il transmet l’histoire du peuple Tzigane qui nous ouvre son âme.

C’est comme si une porte s’ouvrait sur un tableau, un tableau qui prend vie là sous nos yeux et nous émerveille. Petia Iourtchenko  (sur scène, auprès de ses danseurs) est le fil conducteur de ce spectacle.
Il consacre sa carrière à la danse et au langage chorégraphique Tzigane. Ainsi il nous transmet l’histoire et l’âme de son peuple.
J’ai trouvé un petit côté West Side Story à certaines scènes et j’ai adoré. Ovation pour la chanteuse Lilia Roos-Dalskaia qui nous hypnotise avec sa voix.

.

Depuis longtemps, je rêve de faire se rencontrer dans un même spectacle les grandes
figures tziganes de l’art européen. Voilà plus de 8 siècles que mon peuple a quitté le nord de
l’Inde pour entamer son long périple vers l’Europe occidentale. En raison de notre provenance
des anciennes provinces de l’Empire byzantin, un appellatif grec nous fut attribué : athinganoi
(les «Intouchables»), ce qui donna par un effet de «vire langue» Zingari, Zingaros, Cianos, Cingani,
Zigeuner, Tsiganes …
Nous sommes donc les «Intouchables», mais il est facile aujourd’hui de constater à quel
point nous avons inspiré de nombreux artistes européens. Mon désir est de célébrer mon
peuple en incarnant les oeuvres d’auteurs comme Mérimée, Hugo ou Pouchkine… de peintres
comme Le Caravage, Manet ou Picasso … qui aujourd’hui comptent parmi l’histoire de l’art.
Petia Iourtchenko

Pari réussi pour, Pétia IOURTCHENKO​ qui, chose incroyable réalise lui même, à la main les costumes des filles. Pas de doute, nous sommes en totale immersion, en fusion avec tradition Tzigane.

Tzigane sera au Off d’Avignon 2018, au théâtre du Roi René
(4, rue Grivolas à Avignon).
Il sera joué du 6 au 29 juillet à 18h20,
excepté les jours de relâches prévus les 9, 16 et 23 juillet.

Merci à Marie Richard
Chargée de production et diffusion + 33 (0) 6 08 68 29 85
Publicités

2 réflexions sur “Tzigane !

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s