Poisson et Petits Pois !

Dans chaque famille, certaines erreurs ont le don de se répéter de génération en génération. En venir à bout n’est pas si simple ! Une mère au tempérament explosif voit sa fille commettre les mêmes erreurs qu’elle. À la manière d’une « Tatie Danielle », c’est avec amour, humour et maladresse qu’elle la fait réagir.
C’est la transmission mère / fille qui est au cœur de cette pièce, ou comment une mère veut empêcher sa fille de commettre les mêmes erreurs qu’elle. C’est un duo touchant, pour une pièce vraie, universelle, drôle et optimiste au ton sarcastique.

Cette pièce de Ana-Maria Bamberger se joue depuis 10 ans partout dans le monde, de Bucarest à Broadway, de Montréal à Dusseldorf. Elle est, pour cette adaptation française, mise en scène par Slimane Kacioui (« Le Horla » au Lucernaire, « Tant qu’il y a la main des hommes ») et Aliocha Itovich (« La Peur » au Théâtre Michel).

Poisson et Petits Pois!

Cette histoire parle de ce lien mère-fille si particulier, et si fragile. C’est le quotidien de eux femmes radicalement différentes, mais en apparence seulement. Elles se retrouvent face à un secret de famille même s’il s’agit en réalité d’un secret de Polichinelle, elles vont devoir l’affronter, le revivre pour enfin le digérer et s’en débarrasser.
Moi ? Faire les mêmes erreurs que ma mère? Impossible! C’est ce que semble penser cette fille lorsqu’elle vient rendre visite à sa mère.
Une mère qui justement voit le schéma se reproduire et tente par ses moyens plutôt limités de protéger sa fille. Je ne vois pas vraiment ce personnage comme une « Tatie Danielle » même si comme elle, elle est parfois caustique et sans pitié. Cette femme, cette mère est avant tout bienveillante et maladroite. Elle souffre tout simplement. Elle souffre pour sa fille, bien plus que pour elle même.
La fille en question  vient régulièrement prendre soin de sa mère, elle lui apporte ses provisions, lui prépare son thé et lui tient compagnie. Cette fille encaisse les petites phrases assassines de sa mère et les coups durs de la vie presque sans broncher.
Poisson et Petits Pois c’est une magnifique histoire, cruelle parfois mais avant tout pleine de douceur. Elle est interprétée par deux comédiennes fabuleuses, tantôt attendrissantes, tantôt drôles et toujours émouvantes. Elles nous donnent une belle leçon sur la relation mère-fille, plus simplement sur les rapports humains. Marie-Hélène Lentini est parfaite dans ce rôle de mère. Sarcastique et à la fois protectrice. Dorothée Martinet est magnifique dans la peau de cette jeune femme qui malgré ses souffrances reste digne aux côtés de sa mère. A la fin de la pièce on a qu’une envie, les embrasser. J’ai beaucoup aimé le décor, tout en transparence, un décor franc où mensonges et secrets n’ont définitivement pas leur place.
Voilà un très bon moment passé au théâtre Le Funambule Montmartre. Je vous invite chaudement à découvrir cette petite merveille pleine d’émotion.
Un mot sur les comédiennes.
Marie-Hélène Lentini. Après avoir enchaîné les rôles, nottamment dans « Un vrai bonheur » de Didier Caron (cinq nominations au Molière), Marie-Hélène Lentini se laisse diriger par de nombreux metteurs en scène de talent tels que Michel Fau, Olivier Macé, Dominique Guillo, Arthur Jugnot…
Dorothée Martinet Au théâtre, elle campe des rôles comme Josépha dans « L’Idiote » de Marcel Achard, Catherine dans « La Mégère Apprivoisée » de Shakespeare ou encore Emile dans « Cinna » de Corneille. On la retrouve également à l’affiche comédies comme « Petits Mensonges entre amis ».
A propos, mon copain le Père Noël passe avant l’heure cette année. Il vous propose la place à 9€ par personne en venant à deux au lieu de 30€. Ce cadeau est valable jusqu’au 9 décembre (après notre Père Noël aura du boulot a préparer sa tournée pour les vilains enfants). Pour en bénéficier il suffit de réserver à l’adresse suivante: hyperactifcreations@gmail.com et préciser le code « Tu Paris combien »
Quoi qu’il en soit, avant ou après cette date, foncez voir ce duo mère-fille, elles sont au théâtre jusqu’au 30 janvier.
POISSON ET PETITS POIS!
Du mercredi au vendredi à 19h30 ou 21h
Le dimanche à 16h
Au THEATRE FUNAMBULE MONTMARTRE
53 rue des Saules 75018 Paris
Merci à Guillaume Bertrand Coupe-File Relations Médias
06.76.83.42.15
g.bertrand@coupefile.net
Publicités

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s