Sachons Vaincre ou Sachons Périr…

L’horreur de 14- 18
La rencontre de deux hommes au cœur de ce combat meurtrier qui les réunit. Entre le courage et la peur, ils résistent. La pensée et le soutien des êtres chers qu’ils ont laissés ne les abandonnent pas. Les « Grands» de ce monde tirent les ficelles d’un jeu de Marionnettes qu’ils envoient aux enfers, à la casse, dans la tragédie de la guerre. Pour délivrer cette vision cauchemardesque : le ThéâtrePour sublimer les mots : la Danse, la Musique et le Chant.

Comme en 14

.
C’est un spectacle de toute beauté qui se déroule sous nos yeux. Nous assistons au quotidien de ces deux soldats qui inlassablement écrivent à leurs proches, se soutiennent mutuellement, se réconfortent l’un l’autre. Nous découvrons leur quotidien qui n’est que désolation, sang, et souffrance. En alternances les chorégraphies de danse lyrique et les chants allègent cette ambiance pesante des tranchées. Ce spectacle nous offre une vision différente et si réaliste de cette guerre.  C’est si harmonieux, si complémentaire. Les jeunes comédiens et danseuses sont aussi beaux que talentueux.  Il y aussi cette chanteuse qui arrive ponctuellement sur scène, cette Marianne qui traverse les saisons et les événements. Telle une divinité, tantôt la mère protectrice tantôt la faucheuse qui n’épargne rien ni personne.
J’ai beaucoup aimé ces contrastes, laideur de la guerre et douceur des chorégraphies, insouciance de ces jeunes soldats qui se chamaillent dans les tranchées et la gravité des paroles chantées. Ce spectacle est mené avec brio, le talent des artistes et la mise en scène si particulière nous transportent. La danse, le chant et la comédie en totale symbiose sont au service de cette histoire. Et nous la racontent merveilleusement bien.
Raconter toute cette souffrance avec autant de poésie, chapeau!
Sachons Vaincre ou Sachons Périr…
Auteur : Patricia Piazza-Georget, de la troupe Les filles de Gaia
D’après les textes de Maurice Genevoix (Ceux de 14) et Jean-Pierre GUENO (Paroles de Poilus : lettres et carnets du front, 1914-1918).
Artistes : Emma Brest, Vincent Calazans, Magali Goblet ouLauryanne Philippe, Victor Lafrej, Mône Marquette
Metteur en scène : Patricia Piazza-Georget
INFORMATIONS PRATIQUES
Comédie Nation 77 rue de Montreuil – 75011 Paris 01 48 05 52 44
http://www.comedie-nation.fr
Tous les jeudis du 31 janvier au 14 mars 2019 à 21h00

Merci à la Troupe de Gaia et Maud Leroux pour cette belle découverte.

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s