Mon pigeon, ce héros

Après cette lecture, vous ne verrez plus le pigeon parisien du même œil.

1916 kilomètres

C’est l’heure du RV #EnFranceAussi, cette merveilleuse période du mois où les blogueurs parlent de notre beau pays (cocorico) sous la houlette (et non la hulotte) de Sylvie du blog Le Coin des voyageurs. Et en ce mois de mars, c’est Annabelle du blog Matante A qui a fixé le thème Ornithologie.

Il y a plein de beaux endroits en France où admirer les oiseaux. Malheureusement, Paris n’en fait pas vraiment partie. Mais heureusement, Hélène a une passion pour l’histoire des animaux. Ou les animaux dans l’histoire. Bref, le rôle qu’ont pu jouer les petites bestioles dans notre histoire très humano-centrée. Alors aujourd’hui elle a pris sa plus belle plume (rapport aux oiseaux, hihi) pour vous raconter l’histoire des pigeons qui ont presque sauvé Paris pendant la Guerre de 1870.

Non, ce n’est pas un sujet tiré par les cheveux. Ça se passe en France…

Voir l’article original 781 mots de plus

Publicités

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s