Paris sans voiture

90% des Parisiens vivent dans un environnement pollué.*

« Je fixe pour Paris l’objectif de devenir la première ville respirable labellisée par l’Organisation mondiale de la santé, en divisant par deux le nombre de jours de dépassement des seuils de pollution » a expliqué Anne Hidalgo, la maire de Paris.

C’est un secret pour personne, à Paris la voiture (en particulier d’occasion) est dans le collimateur (je sens que ça va débattre sévère dans les commentaires). Et quel est le thème proposé ce mois-ci #EnFranceAussi  par Mali de Un Pied dans les nuages ?

Team sans Voiture

Si vous êtes sages, je vous raconterai l’histoire de cette voiture.

Mais au fait, #EnFranceAussi c’est quoi au juste? Sur une idée originale de Sylvie du blog Le Coin des voyageurs  #EnFranceAussi est un rendez-vous mensuel qui nous emmène à la découverte d’un pays magnifique, la France.

Dans un premier temps je pensais évoquer toutes ces galères que rencontrent au quotidien les Parisiens mais aussi et surtout les copains de banlieue (véhiculés ou pas). Galères pour circuler, stationner,respirer, bref cohabiter. Mais je n’ai ni le temps ni la foi de gérer une polémique. Sachez cependant les amis que tous vos commentaires sont les bienvenus, même vos coups de gueule.

Avant nous avions une voiture, une petite Fiat Punto. Pour la garer dans notre quartier il fallait « tourner » pendant des heures en invoquant tous les esprits maléfiques. Un jour, après avoir cherché désespérément une place pendant presque deux heures, mes jambes tremblaient, je ne voyais plus clair et j’ai craqué. J’ai stoppé la voiture au milieu de la route et j’ai pleuré. Depuis ce jour nous avions trouvé une technique qui s’applique également aux copains qui osent venir dans notre quartier le samedi soir. Quand l’un de nous arrive dans le quartier, il prévient l’autre qui descend lui « garder » une place.
Que signifie « garder »  une place de stationnement dans le quartier Faubourg-Montmartre?

JMarc: J’arrive dans 15mn oh! tu descends?
Moi: Ok (il m’arrive même de demander du renfort, mes enfants, un voisin..)
Je descends, me plante si possible à un croisement et attends qu’une place se libère. Dès que j’en aperçois une, je fonce et m’y installe. Et là j’invoque les mêmes démons pour qu’aucune voiture ne se pointe avant Jmarc. Quand ça arrive, parce que forcément ça arrive:

Une voiture au loin avance droit vers moi, je suis plantée comme un piquet, le conducteur ralenti, arrive à ma hauteur, baisse la vitre me toise. Je toise moi aussi et fais signe que la place est prise. Je sais, ça fait un peu Bois de Boulogne comme situation.  J’ajoute : Mon mari arrive pour te casser la gueule se garer.

Je ne parlerai donc pas des galères que nous vivons pauvres Parigots avec nos voitures. A la place je préfère vous proposer des balades dans un Paris sans voiture. De vraies balades et déambulations dans la capitale, non accessible en voiture.

Alors que certains aiment flâner sur les Grands-Boulevards envahis de bagnoles, je leur préfère une balade au fil de l’eau sur les quais de Seine. L’occasion de profiter d’une promenade sans voiture (ou presque) avec pour seuls engins, les vélos, rollers, trottinettes, skates et bateaux. Ah ces bateaux, ces péniches, même les barges ont leur charme.

.

Flâner le long des quais

Fluctuât nec mergitur. IL tangue mais ne coule pas.

Ce n’est pas pour rien que la devise de Paris évoque les flots. Intimement liée à son fleuve, Paris a toujours vécu au fil de l’eau. La Seine à toujours été présente. Aujourd’hui encore elle raconte Paris, son histoire, son évolution à travers les époques, ses blessures comme ses triomphes. Témoin majeur de la capitale, la Seine avec ses ponts, ses péniches, ses quais nous offre une vraie belle balade parisienne. Parfois elle se déchaîne, déborde, emporte tout laissant à peine distinguer ici et là une partie d’un quai ou le mat d’un bateau. Elle sait être paisible et apaisante. Laissant les Parisiens et touristes buller et se la couler douce. Se poser en regardant les mouettes danser, partager son déjeuner ou simplement être là sous le soleil et lézarder tout ça sans un pot d’échappement.

On fait la course.
Ton bateau reste à quai? Prends ta barque et ta pagaie.
Avec un peu de sable c’est tout de suite plus sympa.
Attention danger! Crue 2018

Toujours une surprise

Une balade sur les quais est tout sauf monotone, une surprise se cache ici et là, sur le quai d’en face, un spectacle de rue, des mouettes qui viennent te piquer tes frites saluer, c’est aussi voir les monuments autrement. Un dimanche sur les quais et le blues de fin de semaine et plus supportable.

Sans voiture, on a toute la place pour danser.
.

Paris sans voiture c’est aussi ces rues fermées à la circulation, ses ruelles pavées, ses quartiers préservés et ces grandes artères que les piétons se réapproprient.

Ces rues qui chassent les voitures.

Quand les Rollers débarquent en ville.
Les Champs Elysées sans voiture.
Fermer la rue Montmartre le temps d’un Pique-nique
…et d’une chorégraphie.

Pour ceux qui souhaitent vraiment un environnement sans aucune voiture il y a la promenade plantée où aucune voiture ne peut y accéder (faut monter des marches)

Difficile de croire que nous sommes à quelques marches de la place de la Bastille.

Pour info:
-Le Conseil de Paris s’est penché sur une stratégie dite «Paris piéton» il propose de lancer
Cinq chantiers Paris piéton essentiel  dans la mandature pour :

  1. Faciliter les continuités piétonnes et de nouveaux partages de la voirie.
  2. Favoriser la diversité d’usages de la rue.
  3. Élever les standards de confort des espaces publics.
  4. Repenser l’orientation des piétons.
  5. Conforter la culture piétonne de Paris. A suivre…

-Le dimanche 22 septembre prochaine journée sans voiture dans tout Paris.
*Info donnée par https://www.paris.fr/stoppollution

On se retrouve le mois prochain avec les Dames en van pour le thème Maison d’artiste.

Publicités

34 réflexions sur “Paris sans voiture

    1. Entre temps nous nous sommes débarrassés de la Punto. Environ 10 ans sans voiture et ça ne nous manquait pas du tout. En revanche il a été indispensable d’en acheter une autre pour nos déplacements en Mayenne à la maison. Mais elle reste dans un garage.

      J'aime

  1. Je trouve ca très bien que l’on se débarrasse au maximum de la voiture dans Paris. Franchement ça devenait irrespirable et avec tous les transports en commun c’est vraiment inutile. Jamais de la vie je n’irais à Paris en voiture déjà parce qu’on peut pas se garer et d’autres part car c’est bcp trop stressant de conduire dans cette ville !
    Après pour les banlieusards il faudrait développer des vraies offres de parking relais comme il existe en province et des trains qui circulent tard le soir au moins les vendredis et samedis (car les RER circulent mais les autres lignes c’est moins vrai – et encore les derniers RER ne sont pas très tard).
    Après pour les week-end je comprends qu’une voiture soit nécessaire 🙂

    J'aime

  2. Il y a beaucoup à faire sans voiture et de toute façon c’est très compliqué de la prendre. Il faut connaître les places de stationnement secrètes mais étant en grande couronne, ça fait bien longtemps que je ne me gare plus dans Paris même. Espérons que la mairie de Paris réagira vite car nous sommes en retard sur un bon nombre de capitales européennes.

    J'aime

  3. Je me suis toujours dit qu’une grande ville, c’était bien mieux sans voiture (ça, c’était le commentaire #TeamSansVoiture… lorsque je voyage)! 😉 Maintenant, je voudrais aussi te dire que chaque fois que je te lis sur Paris, j’ai un très fort envie d’y retourner le plus rapidement possible. Chaque fois, tu me fais découvrir un nouvel endroit trop tentant!

    J'aime

  4. Moi aussi je fais partie de ceux qui préfèrent Paris avec moins de voitures, ayant grandi sur les maréchaux… Je trouve que Paris est tellement idéale quand on aime marcher! Et comme tu dis, une balade un dimanche sur les quais, et tout va mieux !

    Aimé par 1 personne

  5. J’adore ton préambule! 🙂
    Franchement, Paris pour moi c’est pratiquement toujours sans voiture, sauf quand la sncf a décidé que mon train de banlieue de fonctionnerait plus à partir d’une certaine heure le soir!!
    Plein de jolies photos comme toujours.

    J'aime

    1. Et pourtant il y en a des gens qui continuent de venir en bagnole pour une balade parisienne. C’est du n’importe quoi. (je ne parle évidemment pas de ceux qui viennent bosser…ça c’est une autre histoire)

      J'aime

  6. Les quais que j’aime sont les quais de Loire / quai de Seine, car j’étais étudiante juste à côté pendant 4 ans.
    Mais je n’ai jamais eu de voiture, du coup je vais à pied partout dans Paris.

    Aimé par 1 personne

  7. Je fais partie de ces gens qui aiment déambuler dans les rues de Paris à pieds, et encore plus quand je me laisse flotter au gré de mon inspiration. Les arrondissements « coeur de Paris », les quais de Seine, Montmartre, Bastille, la promenade plantée, Belleville, Charonne… Il y a encore pas mal de coins sympas à découvrir. Et puis, vu la beauté de la ville et de ses monuments, on ne trouve pas le temps long

    J'aime

  8. Quand on vient en tant que touriste à Paris, on imagine sans peine la galère de stationnement des parisiens, mais je ne pensais pas que c’était à ce point ! Effectivement, y’a de quoi criser… A pied forcément c’est le top pour se déplacer, et en profiter à fond ! Je n’ai encore jamais fait de balade le long des quais, mais c’est une très bonne idée pour une prochaine fois ! Merci pour le partage Sabrina !

    Aimé par 1 personne

  9. trop chouette ton article
    j adore l anecdote je te garde la place je n avais aucune idée que ça se passait comme ça
    en tout cas chouette de voir la vie à Paris sans voiture sur les quais etc pique nique et tout

    J'aime

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s