Paris et ses incontournables.

Une fois n’est pas coutume, parlons de ces lieux incontournables qui ont fait et qui font encore Paris. Ces lieux maudits, bondés de monde. Ces adresses, ces monuments pour lesquels les touristes se damneraient pour l’éternité.

PARIS et ses incontournables

La Tour Eiffel

Cette utopie réalisée. La Tour Eiffel cette grande dame de 130 ans, ambassadrice de Paris. Paris sans sa Tour Eiffel ? Impensable! Et pourtant.

« Asperge de métal », « Suppositoire vulgaire et criblés de trous » (élégant tiens) »

Construite pour être ‘déconstruite’ comme d’autres créations réalisées à l’occasion de l‘exposition universelle de 1889 dont le but était de célébrer le centenaire d’une autre révolution. Celle qui a coûté la tête à un grand nombre.
La Tour Eiffel a été vivement critiquée et moquée par ses contemporains, des écrivains, des artistes, et les Parisiens en général. D’où ses surnoms emprunts de poésie.

.

20 ans ! Les mauvaises langues lui donnaient 20 ans à vivre. Mr Eiffel a eu l’idée de génie de lui attribuer une antenne lui donnant un rôle scientifique ce qui lui sauve la mise.
Transmission radio et de télécommunication. En 1903 cette antenne a également servi de poste radio militaire, puis en 1925 de radio publique.
1889 année de l’exposition universelle.
C’est en  1887 que débutent les travaux. Nous sommes en pleine période de révolution industrielle. Il faut afficher ses progrès technologiques à la face du monde. La Tour fut construite en un temps record, 2 ans, 2 mois et 5 jours. Sa hauteur qui équivaut à un gratte ciel de 80 étages, est aujourd’hui détrônée, mais la Tour Eiffel a tenu le record de la construction la plus haute du monde pendant 41 ans. Elle reste encore le plus haut édifice de Paris.
Pour l’anecdote, à l’occasion de son inauguration Gustave Eiffel a grimpé à pied les 1710 marches.
Et bien Jean-Marc et moi avons grimpé l’escalier jusqu’au premier étage, Ugo et Jules sur les épaules. Alors hein oh !
Sinon l’ascenseur c’est pas mal non plus

.

Alors que l’on a qu’une chose en tête en visitant la tour Eiffel, accéder au sommet, s’arrêter au premier réserve aussi de belles surprises. Un drôle de Gus attend les enfants pour un parcours ludique. Pour le suivre il suffit de retirer son livret et son crayon «Suis Gus». Activité entièrement gratuite et bilingue français/anglais
Il ne faut pas oublier que nous sommes à 57 mètres du sol. Pour ça le plancher de verre nous le rappelle. Frissons garantis, mais une fois le premier pied posé puis le second, on respire, on prend confiance et on s’installe.
Même si aujourd’hui elle est battue en taille, elle reste le monument payant le plus visité au monde. On l’aime ou on ne l’aime pas, mais on n’y est pas indifférent. Elle fascine tout simplement. Les enfants dans tout ça ? Parigots ou pas ils l’admirent et rêvent tous de grimper là-haut. Aujourd’hui la faute à de débiles profonds, un système de sécurité est installé autour de l’édifice. C’est moche mais c’est comme ça. Nous vivons des temps troublés où des malades tentent de nous empêcher de vivre notre vie de mécréants.

Les Champs Elysées

Je n’ai jamais évoqué les Champs Elysée, et pour cause, je n’aime pas cette avenue. Elle est laide, elle pue! Entendre les gens vouloir absolument s’y rendre parce que c’est un incontournable des visites parisiennes, me désole. Avec ses enseignes arrogantes et sans aucun cachet, ce vacarme lié à la circulation, ces camions de flics finalement pas si rassurants, ces touristes insupportables et irrespectueux, ces merdeux qui lorsqu’ils ne trainent pas à Gare du Nord s’installent sur les Champs.. Bienvenue à « racaille land » là où le luxe cohabite avec les caillera ! Là où se trouve le plus grand rassemblement de poufs au m2. Petite pensée au passage pour les Roms avec leur pétition dans une main et ton portefeuille dans l’autre. Ce n’est définitivement pas la plus belle avenue du monde mais elle a une histoire.
Cet axe de deux kilomètres relie la place de la Concorde à la place de l’Etoile où trône fièrement l’Arc de Triomphe. Cet ancien marécage a trouvé ces lettres de noblesse au XVIIème siècle avec le jardiner de Louis XIV, Le Nôtre. Elle a une histoire et reste un  incontournable de Paris. Aujourd’hui c’est 300 000 visiteurs qui arpentent ses pavés prêts à payer 8 balles un coca. Maintenant, rien ne vous empêche d’assister au défilé du 14 juillet. En ce qui me concerne en terme de parade et de marche mon choix est fait. Elle a lieu chaque année en juin et porte avec fierté les jolies couleurs de l’arc en ciel.
Un conseil, oubliez cette avenue. Ce n’est que stress, arnaque et insécurité.

Nan mais, nous sommes d’acord, c’est moche là!
Il y a quand même truc que j’ai aimé, les Champs Elysées sans voiture.

L’Arc de Triomphe

Des cérémonies en « grandes pompes », la tombe du soldat inconnu, la gloire de la Grande Armée, et des touristes beaucoup de touristes qui viennent photographier en long en large ce monument haut lieu patriotique dédiés aux soldats, ces pauv’s gars que l’on a envoyé au casse pipe, faut il le préciser (moi j’précise). Napoléon lui même leur a fait cette promesse solennelle:
« Vous ne rentrez dans vos foyers que sous les arcs de triomphe ». Au delà d’un hommage aux soldats, ce monument doit être à la hauteur, il doit dominer Paris et surtout combler les  délires goûts de l’empereur pour l’Antiquité romaine. En parlant de cérémonie, depuis le 11 novembre 1923 une flamme s’est allumée et ne s’est jamais éteinte. C’est la cérémonie du ravivage de la flamme du soldat inconnu.
C’est à la base une initiative de Gabriel Boissy qui était journaliste à « l’Intransigeant ».
Depuis ce 11 novembre 1923, chaque soir à 18h30 la Flamme est ravivée par des représentants d’associations.
Un cérémonial précis est strictement observé. Dépôt des gerbes, ravivage de la Flamme, sonnerie aux Morts, hymne national, signature du Livret d’Or, et enfin hommage au Soldat inconnu.

.
Perspective.

Notre Dame de Paris

Je vous épargne l’histoire de son incendie c’est promis. Sachez cependant que même les accès au parvis de la cathédrale, et à sa crypte sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.

.

Sa façade à la symétrie parfaite ou presque fut témoin de tant d’évènements historiques. L’arrivée des reliques de la Passions dont la couronne d’épines en 1239, l’ouverture du procès de réhabilitation de Jeanne d’Arc en 1455, le mariage d’Henri IV et Marguerite de Valois en 1572, la cérémonie religieuse du sacre de Napoléon 1er en 1804, la tentative d’attentat contre le général de Gaulle en 44 venu fêter la Libération à l’occasion du Te Deum. En 2013 Notre Dame a fêté ses 850 ans. Ce monument titanesque, nous de devons à Maurice de Sully évêque de Paris qui souhaitait en finir avec les deux églises délabrées. Il aura fallu deux siècles pour bâtir ce bijoux que l’on nomme gothique flamboyant. A l’endroit même où Paris était encore Lutèce se trouvait un temple romain à la gloire de Jupiter. Implantée dans un quartier d’une grande densité, son histoire a toujours été étroitement liée à l’Histoire de France. Négligence, intempéries et Révolutions française lui ont mené la vie dure au point de risquer de s’effondrer. Le roman de Victor Hugo a contribué à sa notoriété. Au XIX -ème siècle, elle bénéficie de travaux de restauration. Notre Dame est dotée de neuf cloches géantes qui côtoient le gros bourdon nommé Emmanuel. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991 Notre Dame de Paris continue de traverser les siècles.

.

Le musée du Louvre

Le musée le plus visité au monde avec plus de 10 millions de visiteurs annuels. Le Louvre ce sont, les vestiges d’une forteresse, sa pyramide, sa colonnade, sa satanée Joconde, la Vénus de Milo, la Victoire de Samothrace, la Liberté guidant le peuple, le Radeau de la Méduses, l’Egypte antique..
Le Louvre c’est un chantier qui a duré 800 ans. Au fil des siècles, les monarques et empereurs qui se sont succédés nous ont laissé leur empreinte. C’est ce que l’on appelle les monogrammes ou chiffres royaux.
Avant d’être le plus grand musée du monde le Louvre était une forteresse. Un château fort qui faisait partie intégrante du dispositif de défense de l’enceinte Philippe Auguste et dont il était la pièce maîtresse. Cette enceinte est décidée en 1190 avant le départ en croisade de Philippe. En visitant le musée du Louvre vous faites sans toujours le savoir un voyage à travers les siècles sur les pas de ses illustres locataires.
Les travaux du Grand Louvre ont permis la découverte d’un trésor. Un trésor accessible à tous à condition d’avoir son billet pour le musée. Les fondations de la forteresse de Philippe Auguste.

Fondations du donjon que François 1er à fait raser pour se mettre à la mode Renaissance.

La Seine

« Elle sort de son lit, tellement sure d’elle, la Seine, la Seine.. »

Avec ses ponts, ses berges, ses îles, ses péniches et ses bateaux Mouche, la Seine fait partie intégrante du paysage parisienne. Flâner sur les bords de Seine reste un moment prisé des touristes et des Parisiens. On aime s’y poser en admirant le ballet des mouettes, rêver devant les appartement/péniches. Une balade sur la Seine ou sur ses berges offre toujours de belles surprises.

Si vous êtes sages, je vous raconterai l’histoire de cette voiture.
On fait la course ?
Sans voiture, on a toute la place pour un thé dansant.
Pont Neuf

Montmartre

Malgré son rattachement à cette maudite capitale, le plus célèbre des villages a plus ou moins réussi à préservé à travers les époques son âme et son caractère. Ça grimpe, le pavé se fait roi, quelques peintres résistent, une basilique pointe son nez, tiens un moulin! Pas de doute nous sommes dans le village, le plus touristique de la capitale. Bienvenue à Montmartre.

.
Détend toi, ce n’est pas Diego
.

Musée Grévin

Grévin c’est avant tout différents univers  L’esprit de Paris là où se font des rencontres improbables. C’est surtout une histoire. Dès l’ouverture de ses portes le 5 juin 1882 le succès est au rendez-vous. Attention, n’entre pas au Panthéon des statues de cire qui veut. Les internautes sont « embauchés » pour effectuer une présélection des nouvelles personnalités. Tout se déroule par le biais de l’application « Mon Grévin ». La deuxième étape se situe au sein de l’académie Grévin où est fait le choix final.

.
.
.

Diner chez Chartier

Se régaler dans une authentique brasserie parisienne pour vraiment pas cher c’est encore possible. Ça se passe chez Bouillon Chartier dans le 9ème.
L’idée qui était de servir des plats de qualité à petits prix est toujours d’actualité. Attention, aux « heures de pointe » la file d’attente devant le resto est interminable…Elle s’étend parfois jusqu’aux Boulevards.

Chartier cette institution.
.
Et toujours la note sur la nappe.

Profitez de la capitale, elle a tant à offrir.

 

 

2 réflexions sur “Paris et ses incontournables.

  1. Cet article est étonnant de ta part, je trouve 🙂
    Bon, pour les Champs, je pense exactement comme toi !! Cela me désole d’entendre dire que ce serait la plus belle avenue du monde!!
    Mon petit rêve secret : aller déjeuner un jour au restaurant Jules Vernes à la Tour Eiffel, mais pas dans mes moyens 🙂
    bises

    J'aime

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s