Paradoxe sur le comédien au Théâtre de la Croisée des chemins Belleville

Ma première pièce à la Croisée des chemins de Belleville, et quelle pièce!

Paradoxe sur le comédien

C’est l’extrême sensibilité qui fait les acteurs médiocres… C’est la sensibilité médiocre qui fait la multitude des mauvais acteurs… Et c’est le manque absolu de sensibilité qui prépare les acteurs sublimes ! »
Diderot a personnellement consacré la majeure partie de son activité à l’art dramatique. Pour lui, le théâtre ne saurait être pure délectation. C’est un art qui prend sa part dans le grand mouvement expressif, critique et novateur .
Sa thèse est un paradoxe : on pourrait croire que le meilleur comédien est celui qui met le plus de lui-même dans ce qu’il joue, celui qui joue  » de sensibilité « . En fait, c’est tout le contraire : le grand acteur est celui qui joue de sang-froid.
Un dialogue brillant, un véritable traité de l’acteur et du théâtre

Une scène en noir et blanc qui ne laisse visiblement aucune place à la nuance. Combinaison parfaite avec le sujet évoqué. Deux hommes à l’opinion opposée nous livrent un duel d’un autre genre. On s’interroge, on se questionne. Chacun avançant ses arguments pour tenter de convaincre l’autre. Un duel tout en bienveillance, et intelligence.

.

Qu’est ce qu’un bon comédien?

Le texte de Diderot que je ne connaissais pas (honte sur moi) est interprété avec brio par Mahmoud Ktari et Grégoire-Gabriel Vanrobays. Il arrive à nous avec douceur. Il nous fait réfléchir et cette réflexion est infinie. Un bon comédien est-ce celui qui met toute sa sensibilité, toute son âme dans son jeu d’acteur au point de fusionner avec ce personnage qu’il incarne ou, comme le défend Diderot un être qui joue de sang froid, sans aucune sensibilité avec une totale froideur et maitrise de soi? Mettant ainsi son personnage au placard dès qu’il a quitté les planches. Difficile d’y répondre n’est ce pas? On peut penser que le bon comédien, le vrai joue avec ses tripes, et son cœur, mais…
Au fil des répliques, à chaque nouvel argument on finit par douter, et remettre en question nos certitudes.

.
.

La mise en scène de Patrick Rouzaud

Le paradoxe est présent dans chaque recoin de la scène. C’est subtil, sobre, élégant et très agréable à regarder. Le voilage blanc derrière lequel évoluent les comédiens, le contraste du noir et du blanc jusque dans les costumes nous emmène dans un univers unique ou la nuance n’a pas sa place. Les jeux d’ombres accentués par les jeux de lumières apportent une ambiance particulière. Et encore une fois très agréable à regarder. Une ambiance qui mène à la réflexion.

.

Des comédiens convaincants

J’ai eu la chance de voir Mahmoud Ktari dans Le Défunt où il était  hilarant. Avec le Paradoxe il nous confirme son talent. Il porte le texte de Diderot avec une facilité apparente, mais on imagine le travail titanesque qu’il y a en amont. Nous avons découvert son partenaire Grégoire-Gabriel Vanrobays qui joue son rôle à merveille. Dans la contradiction avec bienveillance. Tous deux jouent avec justesse et douceur. Nous assistons à un duel courtois et plein de bon sens où chacun campe sur ses positions. Où l’éloquence à la part belle, où jusque dans leur mouvements et dans leurs déplacements les comédiens nous embarque dans ce paradoxe qui nous fait beaucoup réfléchir. C’est un régal.

Alors ces comédiens bon ou médiocre, noir ou blanc? Si Diderot avait été des notres dans la salle de la Croisée des Chemins il aurait sans aucun doute affirmer que son texte est interprété sans aucune sensibilité. Avec un sang-froid digne d’un excellent comédien.

Paradoxe sur le Comédien

Comédie dramatique d’après l’essai de Denis Diderot
Mise en scène : Patrick Rouzaud
Avec : Mahmoud Ktari et Grégoire-Gabriel Vanrobays

Merci à Dominique Lhotte pour cette découverte.

 

 

 

 

Une réflexion sur “Paradoxe sur le comédien au Théâtre de la Croisée des chemins Belleville

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s