Faut-il s’assurer pour faire du vélo à Paris ?

Après un mois de Juillet plus qu’ensoleillé, j’espère que vous êtes sorti et que vous avez su profiter de ce magnifique temps en vous baladant ou en faisant du vélo dans Paris. Car oui depuis quelques années déjà, le vélo est l’alternative de plus en plus plébiscitée par les Parisiens pour se déplacer dans la capitale. Grâce à de nombreux aménagements, le vélo vous permet de gagner du temps et d’éviter le stress des bouchons qui paralysent Paris. Mais alors faut-il s’assurer lorsqu’on roule à vélo ? Et surtout, est-ce obligatoire ? Nous allons répondre à toutes vos questions.

A quoi sert une assurance vélo à Paris ?

Il existe plusieurs types d’assurances lorsqu’on circule à Paris en vélo. Celles-ci servent notamment à couvrir les frais en cas d’accident, que ce soit au niveau des dommages que vous causez à autrui, des dégâts matériels ou encore des dégâts physiques. Pour couvrir les dégâts causés à autrui, une assurance responsabilité civile fera l’affaire. Elle est notamment incluse dans votre contrat MRH (contrat multirisques habitation). Cependant celle-ci ne couvre en rien en cas d’accident où vous êtes blessé, il faudra alors souscrire à une assurance accident.

Le vol étant un fléau de plus en plus courant dans la capitale, une garantie vol et dégradation peut être intéressante si votre seul moyen de locomotion est le vélo ou si vous avez un modèle haut de gamme de vélo (comme un vélo électrique par exemple). Sachez d’ailleurs qu’il existe une subvention pour les vélos à pédalage assisté (VAE), de quoi vous aider à passer le pas et vous convertir aux déplacements écologiques à Paris.

Une assurance est-elle obligatoire lorsqu’on circule à vélo à Paris ?

Non, il n’est en aucun cas obligatoire d’avoir une assurance lorsqu’on circule en vélo à Paris, comme ça peut être le cas pour les automobilistes ou les deux roues motorisés. Cependant il est fortement conseillé de l’être, au moins avec le contrat multirisques habitation qui protège votre patrimoine familial lorsque vous êtes impliqué dans un sinistre (en faute ou en tant que victime. Si vous souhaitez souscrire aux autres assurances, soyez prudents quant aux conditions d’indemnisations en cas d’accidents, de vol ou de dégradations, certaines offres ne sont pas aussi alléchantes qu’elles n’y paraissent.

Vous voilà maintenant fin prêt à partir à l’assaut de la capitale l’esprit tranquille avec votre vélo. Et surtout on n’oublie pas le port du casque même s’il fait beau ! On vous souhaite un très bon été.

2 réflexions sur “Faut-il s’assurer pour faire du vélo à Paris ?

  1. Avoir une bonne assurance multi risques surtout dans les villes comme Paris où les gens roulent comme des chauffards, c’est important. Mais éviter de prendre des risques, comme de passer systématiquement au feu rouge, même quand il n’y a pas la flèche qui indique que c’est possible, l’est également. On ne m’a encore jamais volé de vélo à l’extérieur mais j’en ai eu un abîmé en l’attachant dans un garage à vélos. L’assurance est bien pour ça aussi

    J'aime

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s