Un souffle de vie, les cinq visages de Hopare

Des visages de métal destructurés installés devant l’église Saint-Germain. C’est la chouette expo en plein air que nous offre le street artist Alexandre Monteiro.

Un visage géant entouré de quatre plus petits. Hier il était difficile de les approcher tant il y a avait de curieux venus les photographier.

Hopare de véritable nom Alexandre Monteiro est un street artiste de talent, il a 13 ou 14 ans quand il découvre le graffiti dans une usine désaffectée à Limours. Avec ses copains collégiens il s’y met lui aussi. Allant après les cours réaliser ses œuvres, il n’hésite pas à « inviter » son prof d’art plastique qui va lui aussi signer des graffitis sur les murs. Le prof en question n’est autre que Shaka un autre grand street artiste.

Ces sculpture de bronze visibles gratuitement font face à la Colonnade du Louvre. Leur place est toute trouvée parmi les vieilles pierres des édifices voisins comme Le Louvre, l’Eglise Saint-Germain l’Auxerrois et l’Oratoire du Louvre non loin.

L’origine de leur création remonte à 2018. Date à partir de laquelle le street artiste travaille sur des structures qui évoluent et se déstructurent.

Un travail réalisé pour la première fois sans modèle pour des visages que l’on verra se décomposer au fil des œuvres.
Ayez l’œil, l’artiste prévoit un évènement à la fin du confinement. En attendant ces doux visages vous attendent jusque fin mai.

C’était mon coup de cœur de la semaine.

Une réflexion sur “Un souffle de vie, les cinq visages de Hopare

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s