Beyrouth Hôtel

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de théâtre. La faute à qui ? A quoi? Hein.. En attendant de retrouver nos comédiens et metteurs en scène adorés j’ai eu l’occasion de voir une pièce filmée. Ce n’est pas l’idéal je sais bien. L’ambiance, les gens, la proximité avec les artistes nous manquent terriblement mais il est primordial de continuer, d’en parler encore et encore. Dans ces conditions, la vidéo est bien utile. C’est ainsi que j’ai visionné la pièce Beyrouth Hôtel.

Beyrouth Hôtel

Un hôtel modeste qui tient debout par miracle dans un Beyrouth qui peine à se reconstruire, une réceptionniste joyeuse, chaleureuse et un poil envahissante et un auteur fraichement débarqué de Paris qui attend..
Lui, intello Parisien, auteur de pièces vit dans le confort de la routine, il est blasé, sa vie est éteinte. Elle dont la guerre fut son quotidien respire la joie de vivre, elle est lumineuse.
Ces deux personnages que tout oppose vont apprendre à se connaitre. Du moins ils vont essayer.

Beyrouth Hôtel est une comédie subtile, pleine de finesse qui raconte comment deux êtres se découvrent, apprennent à se connaitre, et surtout l’idée que chacun se fait du monde de l’autre. Parce que Paris ce n’est pas que romantique. …Parce que Beyrouth ce n’est pas que le chaos. Dans le décors de la réception de l’hôtel, les deux personnages vont se découvrir et s’apprivoiser. Non sans difficultés puisque les préjugés sont tenaces.

J’ai aimé cette pièce, d’une part parce qu’elle nous offre une profonde réflexion sur l’autre, sur l’étranger, sur ce qu’il se passe ailleurs. Elle nous rappelle avec bon sens et intelligence à quel point nos idées toutes faites et nos jugements hâtifs faussent nos opinions et notre comportement. D’autre part parce que l’on rit aussi. L’émotion est toujours présente et ce grâce aux talents de ces deux comédiens que j’apprécie beaucoup. Ils sont touchants, drôles et attachants.
Ils mènent la danse avec brio et incarnent leurs personnages respectifs à merveille. Nathalie Comtat et Olivier Douau que l’on a vus dans Meilleurs Vœux sont fabuleux. Nous avons également eu l’occasion d’applaudir Olivier Douau en roi de la pègre au Théâtre du Gymnase dans Un Contrat lorsqu’il donnait la réplique au psychanalyste Patrick Seminor.

Tout ce beau monde est membre de la compagnie du Nouveau Monde compagnie théâtrale née à Avignon. Encore un bon moment passé en leur compagnie.
Beyrouth hôtel se jouera à Paris dès que les salles et théâtres pourront enfin ouvrir leurs portes.

Beyrouth Hôtel
de Rémi de Vos
avec Nathalie Comta et Olivier Douau
mis en scène Olivier Douau



C’est grâce à Dominique Lhotte que j’ai eu le plaisir de voir cette pièce dont je peux vous parler.

4 réflexions sur “Beyrouth Hôtel

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s