Le Bel indifférent au théâtre du Nord-Ouest

Attendre… Attendre toujours… Il y a de quoi devenir folle.

Nous sommes dans une chambre triste d’un hôtel parisien. Le décor en dit long: un lit un téléphone et des bouteilles. Un grand nombre de bouteilles larguées à même le sol.

Le bel Indifférent

De Cocteau pour Piaf

Jean Cocteau a écrit ce texte pour son amie Edith Piaf, s’inspirant de la Môme pour réaliser ce monologue. Une histoire qui se déroule dans une chambre vétuste d’un hôtel parisien de seconde zone. Atmosphère sans âme où règne souffrance et solitude.
Andréa chanteuse de cabarets attend Emile. Elle souffre, meurtrie par l’indifférence et les absences répétées de son amant, un oiseau de nuit, cavaleur qui la délaisse mais qu’elle aime par dessus tout. Sa détresse comme sa dépendance est infinie. Le désespoir la ronge.

Piaf a joué cette pièce en 1940 au théâtre des Bouffes Parisiens. Plus que jamais d’actualité, Le Bel Indifférent est aujourd’hui magistralement interprété par Patricia Piazza et Rémi Picard au théâtre du Nord-Ouest.

Les comédiens

Patricia Piazza-Georget dirige la troupe les Filles de Gaia qui a pour vocation de mettre à l'honneur le théâtre mais aussi la danse et le chant. Patricia Piazza est une artiste complète, elle a reçu en 2017 le P'tits Molières de la meilleure comédienne pour son rôle de Célestine dans la pièce Le Journal d'une femme de chambre. Elle est comédienne, metteuse en scène, chorégraphe et adaptatrice. Elle a travaillé aux côtés de Yves Lemoigne, Raymond Aquaviva et Francis Huster. Lorsqu'elle n'est pas au théâtre, Patricia Piazza travaille pour la télévision. Elle est également la voix française de l'actrice Monica Potter dans la série Parenthood sur TF1, de Gillian Anderson dans Crisis, Hettienne Park dans Hannibal sur Canal+, de Chelsea Peretti dans Brooklyn 99 pour TF1 et bien d'autres.
Rémi Picard est comédien au théâtre et au cinéma , il est également passionné par la poésie.
Il joue principalement dans différentes compagnies des pièces classiques: Tartuffe, Hamlet, La Mouette ... et contemporaines comme Rendez-vous à Monte-Carle d’Eric Sautonie qu’il produit et dans laquelle il joue l’un des rôles principaux.
Il joue également dans quelques courts métrages pour différents réalisateurs. En parallèle il développe une activité d’écriture de poésies et sort en 2015 son recueil Cœur Cratère.  Actuellement il prépare différents projets au théâtre dont «Pôles» de Joël Pommerat et Un songe d’une nuit d’été.
Verrine de mots est son deuxième recueil de poésie. Des textes en hommage aux gens qu'il a croisés et qui ont compté pour lui.

L’interprétation de ces deux grands comédiens est remarquable, touchante, si émouvante et d’une grande justesse. La voix prête à se briser de Patricia Piazza transperce le cœur. Elle incarne avec tant d’élégance cette femme perdue, paumée, déchirée par l’indifférence de son homme. Cet homme qu’elle est en train de perdre prend les traits de Rémi Picard qui brille par sa présence longuement silencieuse et son charisme. Il interprète Emile avec énormément de talent. Il en fait un personnage aussi émouvant et tourmenté que celui d’Andréa.

Une mise en scène minutieuse

La mise en scène sobre et minutieuse colle à merveille au texte. Elle nous plonge dans l’ambiance des films en noir et blanc. Le téléphone, les bouteilles d’alcool, le tourne disque, et la Vie en rose de Piaf qui se laisse fredonner. Les passages du texte Le Menteur, (écrit également par Cocteau pour Jean Marais) viennent en écho aux scènes de jalousie ou plutôt aux appels de détresse d’Andréa.

Grâce à la performance exceptionnelle des comédiens, on ressort de ce spectacle chamboulé. Comme si nous avions regardé par le trou de la serrure de cette pauv’ chambre d’hôtel assistant impuissants à la dérive de ce couple. Il y a bien longtemps que je n’avais pas pris une telle claque au théâtre.
N’hésitez pas une seconde et foncez applaudir ces deux talentueux comédiens.

La troupe les filles de Gaia

« Le travail de la compagnie se base sur une recherche commune sous forme de laboratoire. Toutes les propositions des interprètes sont utilisées pour aboutir à un travail où rien n’est figé.
Dans une vérité mouvante qui peu à peu construit la proposition de mise en scène initialement pensé par Patricia Piazza-GEORGET ».

Nous avons eu l’occasion et surtout la chance de voir les précédents spectacles de cette troupe.
Sachons Vaincre… ou Sachons Périr nous a véritablement charmés. Troubles nous a envoutés. Aujourd’hui Le Bel Indifférent m’a vraiment émue.

Ce spectacle est à l’affiche durant tout le mois de juillet au théâtre du Nord-Ouest.

Le Bel Indifférent au théâtre du Nord-Ouest
à 20h00 les 16,19,20,21,22 et 23 juillet
à 16h00 le18 juillet
à 18h00 les 24, 25 et 26 juillet
Artistes Patricia PiazzaRémi Picard
Metteur en scène : Patricia Piazza
Lumières Charly Thicot

Chargée de communication: Maud Leroux

Patricia Piazza vient de perdre sa fille Charlotte. Ce spectacle lui est dédié.
La vie est parfois d’une cruauté…





Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s