Promenade historique autour du Louvre

Les Parisiens ne sont pas tous rentrés et les touristes sont encore relativement peu nombreux. La capitale est presque déserte ces jours-ci. Profitons en pour flâner dans ses rues, ses quartiers et la redécouvrir à travers ses murs, ses vestiges et ces traces laissées à travers les siècles. Des traces qui nous racontent l’histoire de Paris et bien sur l’Histoire de France. Choisissons comme point central le musée du Louvre dans le quartier Saint-Germain-L’Auxerrois. Un des plus anciens quartiers parisiens.

Promenade historique autour du Louvre

Le point de départ de notre promenade se trouve dans la cour Napoléon, devant l’entrée principale du musée, la Pyramide de Leoh Ming Pei. Traversons la cour Napoléon en direction de la cour Carrée.

Donjon et chiffres royaux

A l’angle de la cour Carrée se trouve le cœur du Palais. L’endroit même où se dressait la forteresse commandée par Philippe Auguste. Observez le sol pavé, vous apercevrez une grille ronde. Elle représente les contours du fameux donjon détruit par François 1er lorsqu’il entreprit de faire du château fort sa résidence royale. La Cour Carrée abrite également ce que l’on nomme les chiffres royaux. Durant les 8 siècles de travaux qui ont fait ce que le Louvre est aujourd’hui, les monarques se ont succédés et nous ont laissé leurs empreintes à travers des emblèmes gravés dans la pierre. Un véritable jeu de pise s’offre à nous lors d’une balade au sein du Louvre. Suivons les traces de Henri IV, Louis XIV, Louis XV ou encore Napoléon et bien d’autres. Ne vous limitez pas à la Cour Carrée et sortez de l’enceinte du Louvre pour en découvrir d’autres. Des pages de l’histoire de la construction du Louvre à travers les époques et les différents monarques s’ouvrent aux visiteurs.

L’église Saint-Germain-L’auxerrois

Quittons les murs du Louvre soit par les quais et profiter ainsi pour faire une pause sur la passerelle des Arts ou directement par la Colonnade qui fait face l’église Saint-Germain-l’Auxerrois. Prenez votre temps, retournez vous, levez la tête et admirer cette merveille du classicisme français. La colonnade fut conçue à la demande Louis XIV qui souhaitait en faire son entrée principale. C’était avant de quitter le Louvre pour Versailles. Claude Perrault (frère de Charles, Louis Le Vau et Charles Le Brun se sont mis au travail. En haut de cette colonnade on observe une statue particulière dont le visage porte les traits de Napoléon et la chevelure de Louis XIV. Mais comment est-ce possible? A l’origine cette sculpture représente bien l’empereur. Lors de la restauration, la consigne était claire: effacer toutes traces de Napoléon. Ainsi en ajoutant quelques royales bouclettes on s’est dit que ça fera l’affaire. Les gens n’y verrons que du feu Louis XIV. L’Histoire de France est parfois loufoque.

Une fois hors du Louvre, n’hésitez pas à entrer dans la l’église. Saint-Gemain-l’Auxerrois anciennement la paroisse des rois de France offre une belle visite. Son tocsin aurait dit-on donné le signal du massacre de la Saint-Barthélemy. En fuyant les Tuileries, Catherine de Médicis s’éloignait en réalité de cette église après avoir eu connaissance de la prophétie qui lui annonçait sa mort près de Saint-Germain. Elle est finalement morte à Blois. Le prêtre appelé à ses cotés sur son lit de mort se nommait Julien… de Saint-Germain.

Eglise Saint-Germain-l’Auxerrois

L’Oratoire du Louvre et le monument de Coligny

En quittant l’église Saint-Germain-l’Auxerrois dirigez vous vers la rue de Rivoli. Vous apercevrez sur la gauche (en direction de la place de la Concorde) les toits d’une autre église. Plus exactement de son chevet. Vous êtes devant le chevet de l’église protestante réformée de l’Oratoire du Louvre. Avant le percement de la rue de Rivoli l’Oratoire faisait partie intégrante du Louvre. Derrière les arcades et les grilles se trouvent le monument Coligny. Une sculpture qui rend hommage à l’amiral assassiné lors du massacre de la Saint-Barthélemy. Une œuvre riche en symboles qui rappelle et ‘raconte’ d’une certaine façon un des plus grand et tragique épisode de l’Histoire de France.

Après avoir salué l’amiral, on reprend son chemin rue de Rivoli en direction de la place de la Concorde pour retourner dans la cour Napoléon. La boucle est bouclée. Si ce n’est pas encore fait, pensez à descendre sous la pyramide où d’autres surprises vous attendent.

Bonne promenade historique.

5 réflexions sur “Promenade historique autour du Louvre

Tu veux mettre ton grain d'sel ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s